Si ça ne passe pas par la porte...

Publié le par The dudde

J'en avais parlé ici, le réseau entreprendre avait refusé mon projet car mon plan d'affaire ne prévoyait pas 6 créations d'emploi en 3 ans.

Je n'ai pas changé mon business plan.

Par contre, j'ai rappelé mon contact au sein du réseau et je l'ai convaincu de me rencontrer afin que je lui présente mon projet. Il a sympathiquement accepté de me consacrer une heure mercredi matin.

Finalement, on a passé trois heures ensemble et il a accepté le dossier.

Je ne crie pas victoire, ça ne veut pas dire que j'obtiendrai un prêt d'honneur.

Par contre, il me fait entrer dans le réseau avec un projet éligible.

Cela signifie, dans un premier temps, que je vais devoir mettre mon business plan au format réseau entreprendre.

Ensuite, je vais devoir rencontrer un certain nombre d'entrepreneurs pour me présenter et présenter mon projet. c'est une sorte d'examen de passage afin de valider le projet et son porteur.

A l'issu de tout ça, il y aura un comité d'engagement où je devrais présenter (et vendre) le projet à un comité de plusieurs personnes (une dizaine je crois). Pour cela, il faudra cependant que l'activité commerciale ait commencé. Et seulement à ce moment là, décision sera prise de me financer.

En sus du financement, je bénéficierais du coaching d'un chef d'entreprise.

Moralité, un non n'est pas nécessairement définitif. Il faut persévérer.

Ce n'est pas une habitude que j'ai prise dans mon ancienne vie professionnelle. Ma position de manager chez un grand donneur d'ordre faisait qu'on ne me disait jamais non. Ce n'était pas parce que j'étais super, c'est surtout que je travaillais pour un grand donneur d'ordre.

D'une certaine façon, je dois réapprendre à travailler et à réagir. Ca m'a pris quand même trois semaines pour décider d'essayer de convaincre à nouveau le réseau, j'aurai pu être beaucoup plus rapide.

Bon ben, c'est une bonne leçon, je ferai mieux la prochaine fois.


Publié dans Entreprendre

Commenter cet article

brid 05/03/2010 17:40


+1 pour un indice ! :)


Ostéopathe 05/03/2010 11:31


Merci et bravo pour ce partage d'expérience.
En revanche, je meurs d'envie de connaitre votre idée, c'est d'ailleurs pour cela que le suis et que je m'y suis abonné.

Un indice ?


The dudde 06/03/2010 14:52


ah ah..;merci pour vos encouragements.
J'ai déjà donné quelques indices et comme précisé, je finirai par dévoiler le truc. N'attendez néanmoins rien de révolutionnaire, je vais juste me positionner sur une niche non exploitée. Une niche
amusante cela dit...
Merci pour vos encouragements en tout cas.


Pierre 05/03/2010 07:36


Si les choses étaient plus simples, je pense que vous ne prendriez pas autant de plaisir à concrétiser votre projet ! A trouver des solutions et vous apercevoir effectivement qu'il ne faut jamais
s'arrêter sur un premier refus.

Ceci dit, je crois beaucoup à votre projet (si mes prédictions au sujet des produits commercialisés sont justes ...).

Bon courage et keep the spirit !!


The dudde 05/03/2010 09:11


Merci Pierre. Je ne vais pas tarder par ailleurs à lever le voile et, je pense, que vous allez bien rire.


Pierre 05/03/2010 06:41


Bravo ! to be continued ..?


The dudde 05/03/2010 06:53


Oui Pierre l'aventure continue.
Mais rien n'est simple et j'assiste au décalage de mon planning de lancement en spectateur de premier rang sans pouvoir y faire grand chose.
Je crois néanmoins que je ne vais pas attendre d'avoir tous les financements pour lancer l'affaire, sinon je ne serais jamais prêt pour septembre...