Chaque jour Dieu créé un nouveau monde

Publié le par The dudde

En fait, je suis agnostique, alors quand j'écris dieu, mettez ce que vous voulez derrière.

 

Ce titre est, en substance, la réponse que j'ai faite à mon fils qui me demandait pourquoi, Dieu (donc), autorisait un tel laisser-aller sur la planète.

 

Je lui ai répondu, tout en croquant dans une knacki et sans vraiment réfléchir ni à la question ni à la réponse:

"chaque jour, Dieu créé un nouveau monde quelque part, c'est un boulot à temps plein, il n'a pas le temps de s'occuper de ceux qu'il a déjà créés".

 

J'ai bien fait de ne pas trop réfléchir à la question et de répondre nonchalamment car d'une part la question est réellement complexe et la réponse, je n'en parle même pas.

 

Mais j'y ai repensé depuis et je trouve que ma réponse est franchement bonne, en ce sens qu'elle est:

1) possible (si tant est que dieu existe, on est d'accord)

2) poêtique

3) raisonnable

4) courte

5) convaincante

 

Hé, hé.

 

3 mois que je ne suis pas venu sur ce blog.

 

C'est marrant, mais mes stats n'ont pas vraiment changé. En fait, c'est très inquiétant.

 

Pour ce qui est de ma petite entreprise...ça mérite un vrai post, bien plus long, mais pour faire court: ça se passe bien pour l'instant même si c'est très dur et qu'il n'y a pas grand chose qui se passe comme prévu.

 

J'essaierai d'écrire un truc plus long sur les premiers mois, car vraiment jeune lecteur, ça le mérite.

Publié dans As time goes by

Commenter cet article

francico 06/11/2010 08:02


Courage ;)


Christophe 05/11/2010 12:04


Réponse recevable et poétique effectivement :)
La fin de ton post est quant a elle un veritable teasing !
Etant dans une démarche très proche de la tienne (mais au tout début du parcours), j'ai lu ton blog avec un réel plaisir et intérêt.
Et un éclairage post-démarrage de ton activité, notamment sur ce qui ne s'est pas passé comme prévu, sera certainement très enrichissant pour tout entrepreneur béotien. On se pose tellement de
questions sans réponses...

En tout cas, vraiment ravi que cela se passe bien.
Christophe