TF1 et le respect de la parole donnée

Publié le par The dudde

Entendu jeudi matin sur France Inter, l'interview d'un des Conti (i.e un des salariés de l'usine Continental qui ont saccagé une sous-préfecture au mois de juillet).

Il explique que oui, le saccage était prémédité et qui oui, ils avaient invité les télévisions. Le deal était que les visages devaient être floutés lors du montage des reportages. Toutes les télés nationales étaient là, les grandes et les petites: France 2, BFMTV, TF1, etc...

Toutes les télés ont joué le jeu et respecté leur parole, toute sauf une: TF1.

Voilà comment certains d'entre eux se retrouvent au tribunal pour répondre de leurs actes.

Publié dans As time goes by

Commenter cet article