Lire élève l'esprit

Publié le par The dudde

C'est, en substance, ce qui était écrit dans la bibliothèque de mon lycée.

Quand j'étais en seconde, cette phrase me paraîssait curieuse et j'imaginais des esprits volants dans la salle. Quand j'étais en Spé (maths spé), je ne me posais plus la question car, d'une part je m'étais habitué après tant d'années à cette phrase et, d'autre part, je n'avais vraiment plus le temps de réfléchir à ce genre de contingence.

Aujourd'hui, pourtant, cette phrase prend tout son sens. A l'instar de la substantifique moelle de Montaigne, la lecture élève l'esprit.

Et ce n'est pas tant l'histoire que votre livre renferme qui est important, que la façon dont cette histoire se déposera dans votre cerveau, comment elle modifiera votre esprit et in fine ce qu'il en reste et qui transforme, jour après jour, livre après livre, votre perception et votre compréhension du monde.

J'ai lu dernièrement "Le chat botté" de Patrick Rambaud. Nous sommes à la fin de la terreur, pendant la convention (fin 18ème donc !) et un jeune général corse, ambitieux et pressé, monte en puissance et prend la direction de l'armée d'Italie. 

Livre fascinant, tant sur les personnages racontés que sur la descrition de ce qu'était Paris à l'époque. Je vous en recommande vivement la lecture, c'est le genre de livre qu'on ne quitte qu'à regret.

En outre, j'ai trouvé beaucoup de points communs entre le général corse dont il est fait mention (un certain Napoléon Buonaparte) et notre actuel président de la république.

Bref, un livre intemporel et très instructif.

Publié dans Littérature

Commenter cet article