Le temps passe...

Publié le par The dudde

le souvenir reste, peut-on lire sur de nombreuses tombes dans les cimetières de notre beau pays.

 

Cela introduit merveilleusement mon post d'aujourd'hui.

 

Je n'ai pas énormément de temps pour bloguer en ce moment: je finalise les commandes fournisseurs, je mets en forme le site, je me bats pour récupérer les chèques des financeurs.

 

Et oui, il faut se battre pour trouver des financements, mais après, il faut encore se battre pour récupérer les chèques. Pourquoi me direz-vous ?

Pour les mêmes raisons, j'imagine, que lorsque dans une société d'êtres humains où tout va bien, tout le monde mange à sa faim, le pays est beau et la nature abondante, il se lève toujours un con pour déclencher une guerre, suivi immédiatement par tous les cons en puissance qui attendaient un catalyseur et tout à coup, le pays entier est mis à feu et à sang pour des générations. Vous ne voyez pas à quoi je fais allusion ? Tanpis.

 

Voilà, l'humain n'aime ni la paix ni la simplicité, il comble sa peur du vide par des complications sans fin juste pour moins s'ennuyer.

 

Trève de misanthropie, j'ai aussi emmener mon fils de 4 ans voir son premier concert. Renan Luce.

 

Emotion indescriptible pour moi, souvenir pour la vie pour lui j'espère.

 

En plus le concert était très chouette. Je ne m'attendais pas à ça. Très rock, très bon musiciens, gros plaisirs des artistes sur scène et un jeu de lumière délirant. Bref, j'ai été bluffé.

 

La salle a fait un triomphe au groupe et on sentait l'émotion des musiciens tout gênés d'un tel hommage. Renan Luce n'en finissait plus de dire merci, tout à coup intimidé.

 

Très chouette.

 

 

Publié dans As time goes by

Commenter cet article

Seb 08/05/2010 14:07


Vraiment 4 ans, il n'y a pas de faute de frappe ?


The dudde 09/05/2010 09:27



Non, non, vraiment 4 ans. Mais bon, c'était Renan Luce et pas Metalica. Et on n'était pas dans la fosse, mais sur des places assises en tribune.