Classement Forbes des fortunes américaines

Publié le par The dudde


Sans commentaire - Source www.lesechos.fr


Des riches plus pauvres de 300 milliards

 

Les Américains les plus riches sont un peu plus pauvres en 2009 et même la fortune de Bill Gates, toujours en tête du peloton, a fondu de 7 milliards de dollars, selon le classement des 400 Américains les plus fortunés publié mercredi par « Forbes ». Au total, la richesse de ces 400 personnes s'élève en 2009 à 1.270 milliards de dollars contre 1.570 milliards en 2008. Les Bourses chancelantes, la chute de l'immobilier, les escroqueries et les divorces sont à l'origine de « l'appauvrissement » de 314 milliardaires et en ont fait disparaître 32 de la liste. Numéro deux sur la liste, l'homme d'affaires et investisseur Warren Buffett perd 10 milliards de dollars et sa fortune est désormais évaluée à 40 milliards. Larry Elisson, le fondateur d'Oracle, reste à la troisième place et est le seul à avoir maintenu sa fortune, à 27 milliards de dollars. Les places quatre à sept sont trustées par les héritiers Wal-Mart. Le maire de New York, Michael Bloomberg, candidat à un troisième mandat en novembre prochain, perd 2,5 milliards et est au 8e rang avec une fortune estimée à 17,5 milliards de dollars. Puis viennent les deux héritiers du groupe chimique Koch avec 16 milliards. Au chapitre des belles gamelles, il faut noter celle de Jack Taylor, le fondateur de Rent a car, qui a perdu 7 milliards, et le vieux et célèbre raider Kirk Kerkorian, qui a perdu près de 8,2 milliards de dollars. Curieusement, les rares qui se sont enrichis sont des financiers, des petits malins comme les dirigeants de « hedge funds » Andrew Beal et David Tepper, dont les spéculations sur les prêts et valeurs décotées leur ont permis de tripler sa fortune pour le premier et de l'accroître de 70 % pour le second.

 

Publié dans As time goes by

Commenter cet article