Le mirage des délocalisations ou le management simpliste

Publié le par The dudde

Pour illustrer ce que je développais dans mon post précédent, voici un exemple issu du rapport "Donner un nouvel élan à l'industrie en France" du McKinsey Global Institute d'Octobre 2006.


Cet exemple montre conformément à ce que je développais:

 

  • les gains sur les coûts réels sont moins importants que les gains sur les coûts perçus

 

  • la mise en place d'une méthode lean réduit encore drastiquement les gains en coûts perçus

     

En conclusion, il est bien faux de penser que la délocalisation est la solution pour diminuer les coûts. D'une part car il faut d'abord bien estimer le gain réel que la délocalisation va permettre, ce qui n'est pas simple, d'autre part car il existe des méthodes de management qui permettent de diminuer les coûts plus sûrement et avec une meilleure pérennité.


Il est est bien sûr cependant vrai que le changement de système de management est moins simple à mettre en oeuvre qu'une brutale délocalisation et les manageurs actuels, encouragés par leurs actionnaires, ne sont pas prêts à se retrousser les manches.

Publié dans Management

Commenter cet article